Visite de Mme Agnès Buzyn, Ministre des solidarités et de la santé à Genève (20 mai 2019) - Représentation permanente de la France

Visite de Mme Agnès Buzyn, Ministre des solidarités et de la santé à Genève (20 mai 2019)

Visite de Mme Agnès Buzyn, Ministre des solidarités et de la santé à Genève (...)

La Ministre des solidarités et de la santé, Mme Agnès Buzyn, se rend à Genève dans le cadre de la 72ème Assemblée mondiale de la santé.

La Ministre participera à l’ouverture de la 72ème Assemblée mondiale de la santé et interviendra devant les représentants des 194 Etats membres de l’Organisation mondiale de la santé.

La Ministre échangera avec les ministres de la santé du Burkina Faso, de la Côte d’Ivoire, du Mali, de la Mauritanie, du Niger, du Sénégal et du Tchad sur le thème des politiques de renforcement des soins de santé primaires, et en particulier de la santé maternelle et infantile.

Un échange sur les moyens de prévention et de lutte contre le tabac sera également organisée entre la Ministre et certains de ses homologues.

La Ministre participera à l’inauguration, au siège des Nations unies à Genève, des statues de grands scientifiques, notamment Louis Pasteur, dont les découvertures ont permis des avancées considérables pour la médecine.

Les priorités de la France à la 72ème Assemblée mondiale de la santé

- La couverture santé universelle : parvenir à la couverture santé universelle pour toutes les populations est une priorité pour la France. C’est pourquoi elle soutiendra activement l’adoption de trois résolutions en lien avec la couverture santé universelle.

- La transparence du prix des médicaments : la France est un pays engagé en faveur de plus de transparence sur le médicament. C’est pourquoi elle soutient la résolution sur ce thème et cherchera à la co-parrainer dès lors que la résolution sera suffisamment forte et applicable.

- Les droits et la santé sexuelle et reproductive : la France rappellera son attachement au respect des droits sexuels et reproductifs, qui est une condition essentielle pour améliorer la santé des femmes, des hommes et des adolescents.

- Le lien entre la santé et le climat  : les liens entre la santé, l’environnement et le changement climatique seront discutés lors de l’Assemblée mondiale de la santé. La France a fait de l’environnement l’une des priorités de son action internationale et souhaite que l’Organisation mondiale de la santé puisse également œuvrer dans le cadre de son mandat pour prévenir et lutter contre les effets néfastes de l’environnement sur la santé.

La France est pleinement mobilisée pour la santé mondiale

La France, qui assure la présidence du G7 en 2019, a renouvelé ses engagements en matière de santé mondiale : la santé se trouve en effet au cœur de la lutte contre les inégalités, qui est le thème du G7 de cette année.

La France assure également la présidence de l’initiative « Diplomatie et santé » qui regroupe sept pays (Afrique du Sud, Brésil, France, Indonésie, Norvège, Sénégal, Thaïlande) et qui vise à maintenir l’attention de la communauté internationale, en particulier au sein des Nations unies, sur les enjeux de santé mondiale.

Enfin, la sixième conférence de reconstitution des ressources du Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme sera accueillie par la France, à Lyon, le 10 octobre 2019. Il s’agit d’une échéance majeure alors que les trois pandémies continuent de faire 2,7 millions de morts par an.

Dernière mise à jour le : 22 juillet 2019
Retour en haut