Un enjeu de sécurité sanitaire internationale

La lutte contre la tuberculose constitue un enjeu de justice sociale et de sécurité sanitaire internationale.

En 2015, 10,4 millions de personnes ont contracté la tuberculose et 1,8 million en sont décédées. Plus de 95% des décès dus à la tuberculose surviennent dans les pays à revenu faible ou intermédiaire. Mettre fin à l’épidémie de tuberculose d’ici à 2030 constitue l’une des cibles des objectifs de développement durable.

1. La tuberculose représente un enjeu majeur de santé mondiale

La tuberculose multi-résistance constitue un enjeu de sécurité sanitaire internationale : les cas de tuberculose multi-résistante sont désormais trois fois plus nombreux qu’en 2010. Cette augmentation démontre la nécessité de mieux détecter et de traiter les cas de tuberculose, afin de lutter contre l’émergence de la résistance antimicrobienne.

La tuberculose touche en particulier les populations défavorisées des pays en développement, et notamment celles vivant avec le VIH, la tuberculose étant la principale maladie mortelle pour les personnes vivant avec le VIH). La France est pleinement engagée dans l’accès à la couverture sanitaire universelle, afin que tous les individus aient accès à des services de santé de qualité sans encourir de difficultés financières.

2. La France est le deuxième financeur international de la lutte contre la tuberculose

La France est le deuxième contributeur au Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme, dont les investissements pour lutter contre la tuberculose constituent trois quart des investissements internationaux. La France est le premier contributeur d’UNITAID, qui a pour objectif de faciliter l’accès aux produits de santé (traitements, tests diagnostic et outils de prévention) contre les trois grandes pandémies (VIH/Sida, paludisme et tuberculose).

Expertise France, l’Agence Française de Développement, l’industrie pharmaceutique, la société civile et les instituts de recherche participent également à cet engagement français en faveur de la lutte contre la tuberculose.

publié le 24/03/2017

haut de la page