Syrie - Frappes syriennes dans la province d’Idleb (20/04/2016)

La France s’alarme de la multiplication des violations de la trêve et des attaques du régime contre les civils en Syrie.

Le bombardement par le régime le 19 avril 2016 d’un marché de la ville de Maaret al-Nouman, qui a causé la mort d’une quarantaine de civils, illustre une nouvelle fois la dangereuse fuite en avant du régime et son refus de toute solution politique.

La France souligne que cette attaque indiscriminée de civils est une violation manifeste du droit international humanitaire. Elle appelle le régime à cesser de telles attaques et à s’engager dans une transition politique conformément au communiqué de Genève et au calendrier fixé par la résolution 2254 du conseil de sécurité des Nations unies.

publié le 25/04/2016

haut de la page