Syrie - Bombardements aériens (30/05/2016)

La France condamne la poursuite des bombardements du régime et de ses alliés, qui violent les engagements pris à Vienne le 17 mai pour restaurer la trêve.

PNG
Plusieurs raids aériens ont ainsi été menés le 30 mai sur la ville d’Idlib et dans la province d’Alep, tuant plus de 40 civils et détruisant partiellement deux hôpitaux.

La France appelle au respect de la trêve et à la mise en place d’accès humanitaires partout où cela est nécessaire. Comme l’a rappelé Staffan de Mistura, c’est indispensable pour permettre la reprise des pourparlers entre le régime et l’opposition.

publié le 07/06/2016

haut de la page