Situation des droits de l’Homme au Soudan du Sud

JPEGLe Conseil des droits de l’Homme, réuni en session spéciale le 14 décembre a adopté une résolution sur la situation des droits de l’Homme au Soudan du Sud. Cette résolution, présentée par le groupe d’Etats composé des Etats-Unis, du Royaume-Uni, de l’Albanie et du Paraguay, a été adoptée au consensus.

Elle met en évidence la dégradation de la situation des droits de l’Homme dans le pays, réaffirme le mandat de la Commission des droits de l’Homme au Soudan du Sud créée par le Conseil des droits de l’Homme en mars 2016 et lui demande de travailler en priorité sur l’établissement des faits en vue de contribuer à lutter contre l’impunité.

Cette résolution souligne également la responsabilité de protéger du gouvernement du Soudan du Sud et condamne fermement toutes les violations des droits de l’Homme commises dans le pays, notamment l’intensification des violences sexuelles, les incitations à la haine et à la violence sur un fondement ethnique, les attaques à l’encontre des personnels humanitaires, des défenseurs des droits de l’Homme et des journalistes.

La France salue l’adoption de cette résolution et appelle toutes les parties à s’engager en faveur d’un règlement politique inclusif du conflit, seule issue possible à la crise.

publié le 15/12/2016

haut de la page