Situation des droits de l’Homme au Costa Rica

33ème session de l’Examen périodique universel

Costa Rica

Intervention de la France

Genève, 13 mai 2019

La version prononcée fait foi.

Merci Monsieur le Président.

Je remercie la délégation costaricaine pour la présentation de son rapport.

La France salue la situation des droits de l’Homme au Costa Rica et les mesures prises récemment pour renforcer la lutte contre le racisme et les discriminations, pour améliorer le respect des droits des personnes LGBTI ou encore celui des migrants et réfugiés.

La France adresse les recommandations suivantes au Costa Rica :

- assurer le respect des droits à la santé sexuelle et reproductive, y compris s’agissant de l’interruption volontaire de grossesse ;

- renforcer les politiques publiques visant à lutter contre les violences faites aux femmes ;

- améliorer le respect des droits des enfants en luttant contre les violences intrafamiliales ;

- poursuivre les actions en faveur de la parité entre les femmes et les hommes dans l’administration publique ;

- poursuivre les actions visant à lutter contre les discriminations envers les populations vulnérables, y compris les personnes autochtones.

La France souhaite plein succès au Costa Rica pour son EPU.

publié le 15/05/2019

haut de la page