Signature de l’accord cadre France - UNITAR

JPEG

Monsieur Nicolas Niemtchinow, Ambassadeur, Représentant permanent de la France auprès de l’Office des Nations unies à Genève, et Madame Sally Fegan-Wyles, Sous-Secrétaire générale des Nations unies, Chef par intérim et Directeur général de l’Institut des Nations unies pour la formation et la recherche (UNITAR), ont signé le vendredi 28 février 2014 l’accord-cadre entre le Gouvernement français et l’UNITAR, en présence du Président d’Annemasse Agglo, Monsieur Georges Deléaval, du Maire d’Annemasse et Vice-Président d’Annemasse Agglo, Monsieur Christian Dupessey, et du Sous-Préfet de Saint-Julien en Genevois, Monsieur Pierre Molager.

« L’accord que nous signons aujourd’hui, fruit de deux années de travail commun, représente un jalon décisif de notre partenariat puisqu’il va lui donner un cadre général incluant les partenariats déjà existants, et surtout permettant de développer de nouveaux projets. » a déclaré le Représentant permanent de la France, l’Ambassadeur Nicolas Niemtchinow.

Cet accord incarne un exemple nouveau et prometteur de collaboration tripartite entre l’ONU, le gouvernement français et une collectivité territoriale, l’agglomération d’Annemasse-Les Voirons (« Annemasse Agglo »).

Par cet accord, Annemasse Agglo devient un territoire d’accueil pour le développement de projets avec l’UNITAR, via une convention locale entre l’Etat et l’agglomération d’Annemasse qui sera signée prochainement.

Cette coopération se traduira prochainement et très concrètement par la mise en œuvre d’un premier projet initié par UNITAR : le développement d’une plate-forme internationale des partenariats publics-privés sur la thématique du développement durable pour laquelle Annemasse-Agglo sera le partenaire opérationnel, assurant le pilotage et la coordination du projet et apportant les moyens logistiques et techniques et les outils de communication, en s’appuyant en particulier sur son réseau de partenaires et sur sa cité de la Solidarité.

Le Ministère des Affaires étrangères, comme la mission de la France auprès des Nations unies et des organisations internationales à Genève, ont soutenu ce projet, dès son origine, en participant activement à la mise en place de son cadre juridique.

Cet accord permettra de mettre en œuvre un projet prometteur et ambitieux qui constitueune première étape dans le développement des relations fortes qui peuvent et doivent être construites entre la Genève internationale et la communauté d’agglomération du « Grand Genève » dont Annemasse Agglo fait partie.

publié le 12/02/2016

haut de la page