Sahel : la France alloue une aide alimentaire d’urgence au PAM

La France est préoccupée par l’évolution de la situation alimentaire et nutritionnelle au Sahel. Plusieurs facteurs (diminution des récoltes, crise pastorale, hausse des prix alimentaires, afflux de réfugiés en provenance de Libye) font craindre la survenue d’une nouvelle crise au Sahel, dont le pic pourrait être atteint à partir d’avril 2012.

Les pays de la région ont d’ores et déjà prévu des mesures d’urgence. La France appelle la communauté internationale à se mobiliser dès à présent pour soutenir leurs efforts et pour prévenir la dégradation de la situation. Elle salue l’engagement du Programme Alimentaire Mondial (PAM), sous la direction de sa directrice exécutive, Josette Sheeran, ainsi que la contribution de la Commission européenne, sous l’impulsion des Commissaires Kristalina Georgieva et Andris Piebalgs.

Dans cette lignée, Henri de RAINCOURT, Ministre chargé de la Coopération, informe que la France a décidé d’allouer au PAM d’une aide alimentaire d’urgence de 10 millions d’euros au profit des pays de la région.

Au-delà de cette réponse d’urgence, la récurrence des crises au Sahel et leur dimension régionale imposent d’accélérer la mise en place du projet de réserves alimentaires humanitaires d’urgence de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), qui est l’un des projets phares soutenus par le G20.

publié le 14/12/2011

haut de la page