Rencontre maroco-française sur la COP22 - 26 octobre

Rencontre maroco-française sur la COP22 - 26 octobre - JPEG La Mission permanente du Royaume du Maroc et de la France ont organisé une rencontre maroco-française aujourd’hui Mercredi 26 octobre à Genève, au Palais des Nations, traitant de la COP22.

Reprenant les propos de la Ministre marocaine chargée l’environnement Mme Hakima El Haite, la rencontre était intitulée « La COP 22 sera la COP de l’action, de l’innovation et du partage des solutions ».

Mme Elisabeth Laurin, Représentant permanent de la France auprès des Nations unies à Genève et autres organisations internationales en Suisse, et M. Mohamed Auajjar, Ambassadeur et Représentant permanent du Royaume du Maroc ont ouvert la conférence.

Un panel était ensuite modéré par M. Jonathan Lynn, Chef de la communication et de la relation avec les médias auprès du Groupe des Experts Intergouvernementaux sur l’Evolution du Climat (GIEC).

Le 22 avril 2016, plus de 175 Pays ont signé l’Accord de Paris : fait unique dans l’histoire des Nations unies. Grâce à un élan collectif sans précédent, l’Accord de Paris entrera en vigueur le jour du lancement de la COP22 à Marrakech, le 4 novembre prochain. Jamais aucun traité international n’est entré en vigueur si rapidement. A ce jour, 86 Etats Parties ont déposé leurs instruments de ratification de l’Accord de Paris.

Citant la Présidente de la COP21, Mme Ségolène Royal, a rappelé que « l’Accord de Paris n’est pas une contrainte à subir, c’est une chance à saisir ».

Mme Laurin a également souligné que la situation des pays face aux dérèglements climatiques impose d’agir vite, notamment pour les pays les plus vulnérables (PMA et SIDS)

Le panel comprenait différents acteurs de la Genève internationale, dans le domaine de l’environnement, de la santé, et du développement :

  • Mme Maria Neira, Directeur du Département Santé Publique et Environnement de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) ;
  • Mme. Maria Luisa Silva, Directrice du Programme des Nations unies pour le Développement à Genève (PNUD) ;
  • Mme Cyriaque Sendashonga, Directrice Globale, Groupe des programmes et politiques, Union Internationale pour la Conservation de la Nature ;
  • Mr Adam Koniuszewski, Directeur Exécutif, Green Cross International ;
  • Mme Brigitte Ealemukundji, Africa 21.

publié le 26/10/2016

haut de la page