Diplomatie et santé - Pour un monde plus sain grâce à une meilleure nutrition

Les sept pays du groupe porteront cette année devant l’Assemblée générale des Nations unies une résolution sur le thème « pour un monde plus sain grâce à une meilleure nutrition ».

L’initiative Diplomatie et santé a été lancée à New York en septembre 2006, à l’initiative des ministres des Affaires étrangères de la Norvège et de la France, et réunit sept pays : l’Afrique du Sud, le Brésil, l’Indonésie, la Norvège, le Sénégal, la Thaïlande et la France. Elle a pour but d’accroitre la visibilité des enjeux de santé dans l’agenda international.

A l’initiative du Brésil qui assure cette année la présidence du groupe, les experts des sept pays se retrouveront le 16 novembre pour échanger sur les bonnes pratiques et partager des exemples de mesures propres à favoriser une alimentation plus saine.

La France présentera le Nutriscore, un système d’étiquetage nutritionnel fondé sur cinq niveaux de couleur, qui permettent d’identifier rapidement les produits du plus favorable au moins favorable sur le plan nutritionnel.

JPEG

Tout au long de la semaine, la cafétéria de l’OMS propose un plat emblématique de chacun des pays membres de l’initiative Diplomatie et santé, alliant ainsi qualité nutritionnelle et culture culinaire.

La France est présente grâce au plat signature du chef étoilé Romain Paillereau : suprême de poulet, sérac, fenouil et poires.

En savoir plus sur l’initiative diplomatie et santé et sur le nutriscore.

publié le 15/11/2018

haut de la page