Poliomyélite - Déclaration de la France (13 août).

La France se réjouit de l’absence de cas de poliomyélite recensé depuis un an sur le continent africain. Cette "année blanche" constitue une étape importante sur le chemin de l’éradication de cette maladie à l’échelle mondiale.

Dans un communiqué en daté du 13 août, le Ministère des Affaires Étrangères et du Développement International salue le travail de l’Organisation mondiale de la santé et du fonds des Nations unies pour l’enfance, ainsi que le travail de l’Alliance du vaccin (GAVI), tout en appelant la communauté internationale à rester mobilisée.

La France est mobilisée en faveur de l’amélioration de la santé dans le monde, à laquelle elle contribue à hauteur de plus de 700 millions d’euros par an. Dans le domaine de la vaccination, elle est le cinquième pays contributeur du GAVI.

Pour mémoire, la France est membre du Conseil Exécutif de l’OMS où elle siège à Genève. A ce titre, la France y défend 3 priorités :
- Soutenir la réforme de l’OMS pour garantir son rôle central dans la gouvernance sanitaire mondiale,
- Renforcer la sécurité sanitaire internationale, notamment grâce à la mise en œuvre du Règlement sanitaire international,
- Progresser vers la couverture universelle en santé à travers le renforcement des systèmes de santé et la prise en compte des déterminants de la santé.


Retrouvez Benoît Vallet, Directeur général de la santé du ministère chargé des affaires sociales, de la santé et du droit des femmes, élu le 27 mai 2015 pour représenter la France au conseil exécutif, en vidéo, où il expose les priorités de la France :

publié le 05/02/2016

haut de la page