2e conférence sur la santé et le changement climatique (07/08/2016)

André Vallini, secrétaire d’État chargé du développement et de la Francophonie, a ouvert le 7 juillet la deuxième conférence mondiale sur la santé et le changement climatique, organisée par la France et l’organisation mondiale de la santé. Il est intervenu en présence notamment de Ségolène Royal, ministre de l’environnement, de l’énergie et de la mer, de Hakima El-Haite, ministre marocaine déléguée à l’environnement et de la Reine d’Espagne.

Cette conférence a réuni les 7 et 8 juillet au Ministère des affaires étrangères et du développement international plus de 300 participants, décideurs politiques, experts scientifiques de haut niveau, professionnels de santé et représentants de la société civile.

Ils ont fait le point sur les conséquences dramatiques du changement climatique sur la santé humaine, qui sont autant de défis que la communauté internationale doit relever dans un esprit de solidarité. La pollution de l’air, responsable de près de 7 millions de décès par an d’après l’OMS, les vagues de chaleur, les inondations, les sécheresses, la dégradation des ressources en eau, la prolifération des maladies infectieuses et de leurs vecteurs affectent durement les populations, notamment les plus vulnérables.

Après le travail mené sur ces sujets lors de la conférence de Paris sur le climat, les conclusions de ces deux journées de travail ont été transmises à la présidence marocaine de la COP22 qui s’ouvrira à Marrakech en novembre.

En savoir plus sur cette deuxième conférence mondiale sur la santé et le changement climatique.

publié le 12/07/2016

haut de la page