Organisation Météorologique Mondiale

JPEG

Historique :

Créée par la Convention de l’Organisation météorologique mondiale signée à Washington le 11 octobre 1947 et entrée en vigueur le 23 mars 1950, elle succède à l’Organisation météorologique internationale, organisation non gouvernementale créée en 1873.

Elle est devenue institution spécialisée du système des Nations Unies par l’accord du 19 février 1952.

Objectifs :

- Coordonner, uniformiser et améliorer les activités météorologiques, hydrologiques et géophysiques se rapportant à la météorologie dans le monde ;

- Encourager l’échange efficace de renseignements météorologiques et connexes entre pays, dans l’intérêt des diverses activités humaines ;

- Planifier et coordonner les expériences scientifiques de portée mondiale.

Les activités de l’Organisation contribuent ainsi à assurer la sécurité des personnes et des biens, le développement socio-économique des nations et la protection de l’environnement.

L’Organisation Météorologique Mondiale compte 188 Etats et Territoires membres.

Fonctionnement :

Le Congrès météorologique mondial, assemblée générale des délégués représentant les États et Territoires membres, se réunit tous les 4 ans.

Il arrête la politique générale de l’Organisation, décide du budget quadriennal, définit le Plan à long terme et adopte les règlements techniques.

Le Conseil exécutif : composé de 36 membres, qui sont des directeurs de services météorologiques ou hydrométéorologiques, élus à titre personnel par le Congrès pour 4 ans.

Il se réunit tous les ans pour mettre à exécution les programmes approuvés par le Congrès, préparer des études et des recommandations pour le Congrès et fournir aux membres des renseignements et des avis sur les questions techniques.

Il est précédé d’un Comité consultatif pour les questions financières (FINAC).

Le Secrétaire général est nommé par le Congrès pour un mandat de quatre ans.

Pour en savoir plus : Site internet de l’OMM

publié le 13/01/2015

haut de la page