ONUSIDA –Lancement du rapport sur les données mondiales sur le sida (Paris, 18 juillet 2018)

PNG

Le lancement du rapport annuel de l’ONUSIDA sur les données mondiales sur le sida se tient aujourd’hui à Paris, en présence de M. Michel Sidibé, Directeur exécutif de l’ONUSIDA, de l’Ambassadrice pour la santé mondiale, Mme Stéphanie Seydoux, de Coalition PLUS et de représentants de la société civile.

Pour la première fois depuis des années, et grâce à l’amélioration de la prévention, du dépistage et de l’accès aux traitements, moins d’un million de personnes est décédé de maladies liées au sida. Malgré ces avancées, les progrès ne sont pas suffisamment rapides pour atteindre l’objectif de moins de 500 000 décès liés au sida d’ici 2020. Les populations clés de la lutte contre le VIH, les femmes et les enfants demeurent parmi les plus touchés par le VIH. L’inégalité entre les sexes, la marginalisation des femmes, des enfants et des populations clés sont des obstacles considérables à la lutte contre le sida, contre lesquels la France lutte activement.

La France soutient la lutte mondiale contre le sida grâce à ses financements à l’Organisation mondiale de la santé, au Programme commun des Nations unies sur le VIH/sida (ONUSIDA), à Unitaid et au Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme. Elle accueillera la conférence de reconstitution du Fonds mondial en 2019 : cette conférence importante pour la lutte contre le sida permettra de contribuer à ce que les financements soient suffisants pour mettre fin à l’épidémie de sida d’ici 2030, conformément aux objectifs de l’Agenda 2030 pour le développement durable.

Retrouvez le rapport de l’ONUSIDA à ce lien.

publié le 18/07/2018

haut de la page