Lutte contre les maladies transmissibles

L’Ambassadeur chargée de la lutte contre le VIH/SIDA et les maladies transmissibles, Mireille Guigaz, s’est rendue à Madagascar dans le cadre d’un voyage de presse organisé par le Fonds mondial de lutte contre le SIDA, la tuberculose et le paludisme (FM). En quelques jours, l’Ambassadeur – également membre du conseil d’administration du Fonds mondial – a rencontré des agents du ministère de la santé, des directeurs d’hôpitaux ou de centres de santé, des religieux à la tête de dispensaires, des agents communautaires et bien sûr des patients.

Lettre d’information du Fonds Mondial sur la visite organisée à Madagascar

"Ce que je retiens de mes quelques jours passés à Madagascar" – Mireille Guigaz dans la lettre d’information du Fonds Mondial

Le rôle du Fonds mondial dans la lutte contre ces trois pandémies à Madagascar est apparu comme étant primordial. Et c’est afin d’accompagner les programmes essentiels du Fonds mondial dans des pays francophones, où les besoins en santé et l’implication de la population cohabitent, que la France a décidé de mettre en place l’initiative 5%.

L’initiative 5%

L’Initiative 5%, contribution indirecte de la France au Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme, vise à répondre aux demandes émanant des pays francophones en expertise technique pour les appuyer dans la conception, la mise en œuvre, le suivi-évaluation et la mesure de l’impact des subventions allouées par le Fonds mondial.

Avec un budget de 18 millions d’euros par an, son objectif est de consolider l’impact sanitaire de ces subventions. L’Initiative 5% se décline en 2 modalités.

- Le Canal 1 permet la mise en œuvre de missions d’expertise de court terme visant à répondre à des besoins ponctuels relatifs à la mise en œuvre de subventions du FM, à la rédaction de soumissions au FM, ou en appui aux instances de coordination nationale (CCM) ;

- Le Canal 2, au titre duquel seront financés des projets de 2 à 3 ans, visera le renforcement des capacités des acteurs des pays bénéficiaires dans une logique de complémentarité avec les actions du FM. 

L’Initiative permettra ainsi de renforcer l’efficacité des subventions du FM et de valoriser l’expertise médicale française et francophone.

Sa mise en œuvre a été confiée à France Expertise Internationale (FEI), sous la tutelle du Ministère des Affaires Etrangères et Européennes. Le comité de pilotage de l’Initiative se réunit deux fois par mois depuis décembre 2011. Plus de 30 missions d’expertise ont d’ores et déjà été approuvées dans le canal 1, deux appels à projets sont publiés pour le canal 2.

L'Ambassadeur chargée de la lutte contre le VIH/SIDA et les maladies transmissibles, Mireille Guigaz - JPEG

publié le 05/02/2016

haut de la page