Le Conseil des droits de l’Homme effectue une minute de silence en l’honneur des victimes de l’extrémisme et du terrorisme.

Le Conseil des droits de l’Homme a effectué le 13 janvier 2015, en ouverture de sa première réunion de l’année, une minute de silence en mémoire des victimes des dernières attaques terroristes qui ont frappé la France, l’Irak, le Nigéria, le Pakistan et le Yémen.

JPEG

- A cette occasion, le Président du Conseil des droits de l’Homme, l’Ambassadeur allemand Joachim Ruecker, a souligné la nécessité de s’opposer à ceux qui tentent de diviser les sociétés pour des motifs religieux, ethniques, idéologiques ou autres.

- Cette minute de silence constituait une nouvelle démonstration de l’unité de la communauté internationale face au fanatisme et au terrorisme, après la marche républicaine qui s’est tenue à Paris dimanche dernier en présence de nombreux chefs d’Etat et de Gouvernement.

.../...

- On this occasion, the Chairman of the Council of Human Rights, the German Ambassador Joachim Ruecker, stressed the need to oppose those who try to divide societies for religious, ethnic, ideological reasons or otherwise.

- This minute of silence was another demonstration of the unity of the international community to fanaticism and terrorism after republican march was held in Paris last Sunday in the presence of many Heads of State and Government.

publié le 14/01/2015

haut de la page