La vente et l’exploitation sexuelle d’enfants

La vente et l'exploitation sexuelle d'enfants

43ème session du Conseil des droits de l’Homme

Dialogue interactif sur la vente et l’exploitation sexuelle d’enfants

Intervention de la France

Genève, 28 février 2020

La version prononcée fait foi.

Merci Monsieur le Vice-Président,

Monsieur le rapporteur spécial,

La France vous remercie pour votre rapport qui souligne le caractère spécifique de la torture psychologique par rapports aux autres formes de tortures. Elle vous redit tout son soutien.

Nous partageons votre inquiétude sur le défi des technologies émergentes.

La France, Etat partie à la Convention internationale contre la torture et autres peines ou traitement cruels, inhumains ou dégradants, réaffirme son engagement à lutter contre la torture sous toutes ses formes, notamment celles liées aux nouvelles technologies.

Monsieur le rapporteur spécial,

En matière de coopération internationale, quelles pratiques pouvez-vous recommander aux Etats afin de mettre en place des programmes de lutte efficaces contre la torture psychologique ?

Je vous remercie.

Dernière mise à jour le : 18 mars 2020
Retour en haut