Stratégie humanitaire pluriannuelle de l’ONU pour le Sahel

Les Nations unies ont présenté le 4 février à Genève la Stratégie humanitaire pluriannuelle (2014-2016) pour le Sahel.
Cette stratégie vise à la fois à répondre à la crise humanitaire qui affecte les pays de la région et à développer les capacités de résistance des populations. Celles-ci demeurent en effet très vulnérables aux chocs extérieurs tels que les hausses des prix agricoles, les catastrophes naturelles, les épidémies et les conflits dans les pays voisins.

Les Nations unies estiment que 20,2 millions de personnes seront en situation d’insécurité alimentaire en 2014 (contre 11,1 millions en 2013). 2,5 millions de personnes sont d’ores et déjà en situation de crise alimentaire et requièrent une assistance immédiate. Pour la première fois, l’ONU a développé une stratégie pluriannuelle et sollicitent 2 milliards de dollars pour la période 2014-2016.

La France est très engagée aux côtés des Etats de la région. En 2013, elle a apporté 21 millions d’euros d’aide humanitaire aux pays du Sahel. Avec un engagement accru qui atteindra 900 millions d’euros pour la période 2014-2015, la France est le premier bailleur bilatéral dans la région. En outre, avec le BCAH, elle a créé le groupe des Amis du Sahel à Genève pour maintenir l’attention des donateurs sur la région.

La mobilisation des gouvernements des pays concernés est également essentielle pour mettre en place les mécanismes indispensables à la résilience des populations, comme en témoignent les récentes initiatives du Burkina Faso et du Sénégal.

publié le 23/03/2015

haut de la page