La lutte contre la malnutrition : un enjeu mondial

La France rappelle son engagement en faveur de l’amélioration de la nutrition au niveau mondial.

Il est nécessaire d’améliorer la prise en compte de la nutrition dans les programmes et stratégies humanitaires et de développement, avec l’appui du mouvement Scaling up nutrition (SUN).

La feuille de route, élaborée dans le cadre du programme de travail de la FAO et de l’OMS, est multisectorielle. Elle cible les secteurs de la santé, de l’agriculture, de l’eau, de l’hygiène et de l’assainissement ainsi que les interventions d’urgence comme l’aide alimentaire.

La feuille de route cible cinq axes d’action :

  • intégrer la nutrition dans les programmes ;
  • contribuer à la prise en compte de la nutrition dans les politiques des pays particulièrement affectés par la malnutrition ;
  • contribuer à accroitre la mobilisation internationale et européenne pour la nutrition, contribuer à la recherche sur la nutrition ;
  • contribuer à la formation et à la sensibilisation en matière de nutrition.

Le programme de travail sur la mise en œuvre de la décennie d’action en faveur de la nutrition sera soumis à la prochaine assemblée mondiale de la santé, à la FAO, puis à l’automne au Secrétaire Général des Nations Unies.

Dans un contexte où 3.1 millions d’enfants de moins de 5 ans meurent dans le monde de causes de malnutrition chaque année, et où 159 millions d’enfants de moins de cinq ans souffrent d’un retard de croissance, l’enjeu est important.

publié le 23/03/2017

haut de la page