La France rejoint le groupe des amis de l’initiative pour la ratification universelle de la convention contre la torture.

La France vient de rejoindre le groupe des amis de « l’initiative pour la Convention contre la torture ». Ce groupe est pour l’heure composé de l’Allemagne, de la Suisse, du Costa Rica, de la Nouvelle-Zélande, de la Norvège, du Togo, de la Tunisie, du Royaume-Uni et de l’Uruguay.

JPEG

Cette initiative lancée en mars 2014 par le Danemark, le Chili, le Ghana, l’Indonésie et le Maroc, vise à promouvoir la ratification et la mise en œuvre universelle de la convention contre la torture d’ici 2024.

A plus court terme, les objectifs de cette initiative consistent à :
-  identifier les défis et les barrières à la ratification et à la mise en œuvre de la convention des Nations Unies contre la torture,
-  Promouvoir la coopération et le dialogue entre les Etats,
-  Mobiliser de l’expertise juridique et de l’assistance technique pour les Etats qui en font la demande,
-  Créer une plateforme réunissant Etats, ONG, experts et personnel des Nations Unies pour parvenir à cet objectif d’une ratification universelle de cette convention d’ici 2024 au plus tard.

La lutte contre la torture est une priorité de la France qui entend travailler de concert avec l’ensemble des participants à cette initiative.

publié le 29/10/2014

haut de la page