Droits des femmes - La France mobilisée à Genève (08/03/2016)

La Mission permanente de la France a participé, mardi 8 mars, à un évènement distinguant 20 femmes engagées, sur la place de Genève, pour la défense d’environnement.

JPEG

Cette cérémonie faisait suite à une initiative lancée par le Réseau environnement de Genève et le Secrétariat des conventions BRS (Bâle Rotterdam Stockholm). Ces 20 femmes, d’horizons divers (organisations internationales, ONG, secteur privé, monde universitaire….), ont reçu leur distinction des mains de Philippe Ramet, point focal genre et conseiller environnement de notre Représentation permanente.


La question de l’égalité femmes/hommes est une des priorités de la France.

Afin de promouvoir ce principe d’égalité, la France s’est dotée, depuis 2012, de plusieurs textes, dont une stratégie du Ministère des affaires étrangères et du développement international intitulée « Genre et développement 2013-2017 ». Cette stratégie compte six objectifs :

- La prise en compte du genre dans les instruments de financement
- L’appropriation des questions de genre par les agents et les services
- L’appui à la recherche et au plaidoyer
- L’insertion des enjeux au plan bilatéral
- L’insertion des enjeux de genre au plan multilatéral
- La traçabilité de l’aide au développement consacrée à l’égalité

PNG

La Mission permanente de la France à Genève est particulièrement impliquée sur le sujet de l’égalité femmes/hommes.

Le 29 février 2016, cette mission a apporté son soutien à l’initiative de la CEDAW concernant l’élaboration de recommandation sur les femmes, le changement climatique et la réduction des risques de catastrophes.

Lors d’un évènement parallèle organisé par la Mission du Canada sur le changement climatique et les femmes, notre Mission a rappelé que les femmes sont au cœur des solutions de l’agenda climatique. C’est précisément dans cet esprit que la présidence de la COP 21 a œuvré pour que la place des femmes soient pleinement reconnue dans l’Accord de Paris.

A l’occasion de son intervention au Conseil des droits de l’Homme, le 29 février à Genève, le Ministre des affaires étrangères et du développement international, a appelé à la mobilisation de tous pour les droits des femmes, sur lesquels pèse une tendance à la régression. La recherche d’une égalité réelle entres les femmes et les hommes dans tous les domaines doit mobiliser plus que jamais. Cette égalité passe notamment par l’accès des femmes à la contraception ou par la lutte contre les mariages forcés et précoces.

La Mission permanente de la France, représentée par l’Ambassadeur Elisabeth Laurin, fait également partie des « Champions » de l’initiative « Geneva Gender Champions ». Les 91 champions s’engagent tous à promouvoir la parité dans les panels des évènements organisés au sein de la Genève internationale. Par ailleurs, les champions prennent des engagements très concrets, tels ceux de la France qui s’engage à :

- soutenir les résolutions du Conseil des Droits de l’Homme promouvant l’égalité homme femme dès lors qu’elles comprennent un langage suffisamment ambitieux et promouvoir l’égalité hommes-femmes dans nos positions et prises de parole publiques à Genève,
- veiller à l’égalité des genres dans les propositions formulées à nos autorités pour les candidatures d’experts français .

JPEG

L’action de la Mission permanente en faveur de l’égalité femmes/hommes est soutenue et elle continuera d’œuvrer au sein de toutes les instances de la Genève internationale pour apporter des réponses concrètes à la réalisation de l’ODD 5 de l’Agenda 2030.

publié le 10/03/2016

haut de la page