La France est engagée pour la transparence des prix des médicaments

72ème Assemblée mondiale de la santé

Accès aux médicaments et aux vaccins

Intervention de S.E. M. François Rivasseau, Ambassadeur de la France auprès des Nations unies à Genève

Genève, 28 mai 2019

La version prononcée fait foi.

Madame la Présidente,

La France soutient le consensus qui a permis l’adoption du projet de résolution sur l’amélioration de la transparence des marchés des médicaments, des vaccins et autres produits de santé.

La transparence des prix dans ce domaine reste un engagement que la France porte de longue date. Au niveau national par exemple, le prix des médicaments est publié dans le Journal officiel de la République française. La France salue donc les débats plus larges sur ce sujet, et notamment les processus de discussions internationales à l’OMS.

La France est fermement engagée dans les processus visant à améliorer la transparence des prix que cette résolution vient baliser.

Tout en apportant sans réserve son soutien au texte qui a été adopté aujourd’hui, la France regrette que la préparation et les conditions dans lesquelles ce texte a été discuté n’aient pas été optimales. Ceci a compliqué la recherche du consensus et peut affaiblir sa nécessaire mise en œuvre. C’est une leçon qu’il nous faut garder en tête pour l’avenir.

Cette résolution marque une première étape vers une tarification transparente des médicaments, vaccins et autres produits de santé. La France reste prête à poursuivre les discussions sur ce sujet dans le futur, très importants notamment pour les pays les moins riches, en Afrique par exemple.

Je vous remercie.

publié le 28/05/2019

haut de la page