La France célèbre la journée mondiale de l’environnement

La journée mondiale de l’environnement 2020

La journée mondiale de l’environnement 2020, célébrée tous les 5 juin, prend cette année une tonalité particulière dans le contexte de la pandémie de la Covid-19.
La France, aux côtés de ses partenaires, met l’accent sur la nécessité de redonner la priorité à la nature et l’importance de protéger notre biodiversité, thème choisi par le PNUE (Programme des Nations Unies pour l’Environnement) en cette journée.

Le site de la Journée mondiale de l’environnement
 
Les feux de forêts au Brésil, aux Etats-Unis et en Australie, les invasions de criquets pèlerins destructeurs de récoltes dans l’Est de l’Afrique, les perturbations climatiques et la pandémie de la Covid-19 ont mis en lumière l’influence néfaste des interdépendances humaines et le rôle régulateur de nos écosystèmes. Le message est clair : “En abîmant le monde, nous courons à notre propre perte” estime Antonio Guterres, Secrétaire Général de l’ONU.

Invasion de criquets en Afrique de l'EstInvasion de criquets en Afrique de l’Est ©National Geographic

Tous unis pour la Nature

Plus que jamais, nous avons besoin de la nature : les plantes marines produisent plus de la moitié de l’oxygène de notre atmosphère et un seul arbre peut absorber jusqu’à 22 kilos de dioxyde de carbone par an.

Pourtant, au cours des 150 dernières années, les récifs coralliens ont été réduits de moitié. Une espèce animale sur quatre pourrait avoir disparu dans les 10 prochaines années. Au total, c’est un million d’espèces végétales et animales qui sont menacées d’extinction à cause de l’activité humaine.

La nature a besoin de nous. “Le moment est venu pour la communauté mondiale d’opérer un tournant radical” souligne M. Guterres. La France soutient activement cet appel à l’action #PourLaNature pour mieux protéger nos environnements naturels.

Au niveau local, la Mission permanente de la France auprès des Nations Unies et des organisations internationales ainsi que la Mission permanente de la France auprès de la Conférence du Désarmement à Genève — qui partagent les mêmes locaux au sein de la Villa des Ormeaux — se sont engagées #PourLaNature depuis avril 2019 dans le cadre du projet “Ambassade verte”. Création d’un potager, mise à disposition de vélos électriques, économies d’eau et d’énergie, recyclage, réduction de l’empreinte carbone : la protection de l’environnement est l’affaire de tous pour un monde plus vert et plus résilient.

Le projet Ambassade Verte à la Villa des Ormeaux

Le Congrès mondial de la nature de l’UICN à Marseille en janvier 2021

En raison de la pandémie mondiale du COVID-19, le gouvernement français et l’Union internationale de conservation de la nature (UICN) ont pris la décision de reporter le Congrès mondial de la nature. Initialement prévu du 11 au 19 juin 2020, il se déroulera du 7 au 15 janvier 2021 à Marseille.

PNG - 19.3 ko
Congrès mondial de la nature à Marseille

La France reste plus que jamais engagée avec l’UICN, pour accueillir cet évènement et faire du Congrès mondial de la nature un événement majeur pour la conservation de la nature et l’élaboration d’un nouveau cadre mondial pour la biodiversité. Promouvoir le rôle de la nature dans le développement durable est plus nécessaire que jamais pour l’avenir de notre planète et de ceux qui l’habitent.
 
Plus d’informations sur le Congrès mondial de la nature

Dans ce cadre, un One Planet Summit se tiendra le 11 janvier prochain à Marseille. “Protéger les écosystèmes permet de prévenir l’apparition de pandémie comme celle du Covid-19” souligne le Président de la République française Emmanuel Macron.

Dernière mise à jour le : 5 juin 2020