OMC - L’assistance technique au service du développement

A l’occasion de la journée internationale de la Francophonie, le Canada, la France et le Fonds pour l’application des normes et le développement du commerce (STDF) ont organisé une session d’information sur « l’assistance technique sanitaire et phytosanitaire (SPS) au service du développement : cas de l’Afrique francophone ».

Session d'information sur « l'assistance technique sanitaire et phytosanitaire (SPS) au service du développement : cas de l'Afrique francophone »
Session d'information sur « l'assistance technique sanitaire et phytosanitaire (SPS) au service du développement : cas de l'Afrique francophone »
Session d'information sur « l'assistance technique sanitaire et phytosanitaire (SPS) au service du développement : cas de l'Afrique francophone »
Session d'information sur « l'assistance technique sanitaire et phytosanitaire (SPS) au service du développement : cas de l'Afrique francophone »
Session d'information sur « l'assistance technique sanitaire et phytosanitaire (SPS) au service du développement : cas de l'Afrique francophone »
Session d'information sur « l'assistance technique sanitaire et phytosanitaire (SPS) au service du développement : cas de l'Afrique francophone »
Session d'information sur « l'assistance technique sanitaire et phytosanitaire (SPS) au service du développement : cas de l'Afrique francophone »
Session d'information sur « l'assistance technique sanitaire et phytosanitaire (SPS) au service du développement : cas de l'Afrique francophone »

M. Jean-Marie Paugam, délégué permanent de la France auprès de l’Organisation mondiale pour le commerce, est intervenu lors de cette session.

L’objectif était de présenter l’étendue des retombées positives de l’assistance technique fournie par le STDF en matière sanitaire et phytosanitaire. 3 projets financés par le STDF, auquel contribue le Canada et la France, ont été présentés

  • le premier sur la filière cacao en Afrique de l’Ouest
  • le deuxième sur la filière de la pêche dans 4 pays dont la Guinée
  • le dernier sur le secteur du chou au Sénégal.

Ces retours d’expérience, portés par des parties directement impliquées dans ces projets, ont permis d’illustrer de manière concrète la diversité des modes d’action et des projets soutenus par le STDF et ont souligné l’efficacité opérationnelle de ce fonds.

publié le 03/04/2017

haut de la page