L’OMS, organisation chef de file en santé mondiale

Conseil exécutif de l’Organisation mondiale de la santé - 142ème session

Point 2 - Dialogue avec le Directeur général

Intervention de la France

Genève, le lundi 22 janvier 2018

La version prononcée fait foi.

Merci Monsieur le Président,

Monsieur le Directeur Général,

La France s’associe à la déclaration faite au nom de l’Union européenne.

Depuis de nombreuses années, et particulièrement à l’occasion de son mandat au sein du Conseil Exécutif de l’OMS, la France s’est attachée à défendre trois grandes priorités stratégiques, institutionnelles et thématiques :

  • renforcer le rôle central de l’OMS dans la gouvernance sanitaire mondiale ;
  • améliorer la sécurité sanitaire internationale, en particulier à travers la mise en œuvre du Règlement sanitaire international (RSI) ;
  • progresser vers la Couverture santé universelle (CSU), à travers le renforcement des systèmes de santé et la prise en compte des déterminants de la santé.

Nous ne pouvons que nous réjouir et nous féliciter que ces priorités soient similaires aux grandes orientations stratégiques retenues dans le projet de 13e Programme général de Travail.

À cet égard, la France réitère son attachement à l’alignement des actions de l’OMS sur les Objectifs du Développement Durable, ainsi qu’à l’importance d’une approche fondée sur les droits humains pour assurer l’atteinte de la CSU. La France souhaite en particulier que l’OMS s’engage à agir en faveur des droits et de la santé sexuels et reproductifs.

Il est de plus essentiel que l’OMS agisse en synergie avec le reste du système des Nations Unies et les partenaires nationaux et internationaux, afin d’accroitre l’impact tout en tenant compte des ressources disponibles.

La France soutient l’OMS en tant qu’organisation chef de file en santé mondiale et garante de la sécurité sanitaire internationale. En retour, les états membres et les partenaires attendent de l’OMS transparence et redevabilité pour que la confiance soit maintenue.

Huit mois après le changement de Direction, nous sommes désormais impatients de pouvoir mieux comprendre les changements organisationnels, la répartition du travail au sein de la nouvelle équipe dirigeante et de voir l’organigramme renouvelé de l’OMS.

Je vous remercie./.

publié le 22/01/2018

haut de la page