Examen périodique universel : Nigeria

CONSEIL DES DROITS DE L’HOMME

me session de l’Examen Périodique Universel : Nigeria}

Intervention de la France

(Genève, 9 février 2009 – Palais des Nations)

* * * * * *

Merci Monsieur le Président,

Je souhaite souhaite remercier M. OJO UMA MADUEKWE , Ministre des Affaires étrangères, pour le rapport national du Nigeria et la présentation qu’il en a faite.

La France salue certaines mesures prises par les Autorités nigérianes qui constituent des avancées dans le domaine des Droits de l’Homme, comme la nomination d’un rapporteur spécial sur les Droits de l’Enfant, la création d’un conseil national inter-religieux, ainsi que la création, d’un Institut pour promouvoir l’entente inter ethnique, et inter religieuse. Une autre initiative qui va dans le bon sens est celle mise en œuvre par la Commission nationale des Droits de l’Homme pour la formation des personnels pénitenciers à leurs obligations en termes de Droits de l’Homme.

Dans le cadre de cette session, je souhaite poser deux questions :

1-Quelles mesures les autorités fédérales et fédérées comptent-elles prendre pour éviter la répétition des violences inter-ethniques et inter-confessionnelles, comme celles survenues à Jos à la fin de l’année 2008 ?

2-Comment l’Etat fédéral s’assure-t-il du respect par les forces de l’ordre, et par les administrations des entités fédérées des conventions internationales auxquelles le Nigeria est partie, notamment celles sur le droit des enfants, et celle contre la torture et autres peines ou traitements inhumains ou dégradants ?

La France formule trois recommandations :

1-Veiller à ce que la liberté d’expression soit respectée et que les journalistes nigérians puissent assumer leur mission d’information sans subir de harcèlement.

2-Améliorer les conditions de détention dans les prisons, l’accès aux soins et le respect des droits les plus élémentaires des prévenus.

3- Poursuivre les efforts dans la lutte contre le trafic d’êtres humains et pleinement appliquer les conventions internationales en matière de droits de l’homme auxquelles il est partie.

Je vous remercie M. le Président.

publié le 15/12/2010

haut de la page