Evénement sur le rôle des femmes dans la crise syrienne

Les Missions permanentes de la France, du Royaume-Uni, du Canada, des Pays-Bas et de la Norvège ont organisé, le jeudi 19 décembre à 12h00 au Palais des Nations à Genève, un événement sur le rôle que peuvent jouer les femmes syriennes dans la résolution de la crise syrienne, en présence de nombreux représentants des Etats et de la société civile.

En amont de la Conférence de Genève II et en marge d’importantes réunions préparatoires, cet événement organisé par Human Rights Watch et la Ligue internationale des femmes pour la paix et la liberté a permis à des représentantes d’organisations de la société civile syrienne de témoigner de la place que tiennent les femmes dans le soulagement des souffrances du peuple syrien depuis le début de la crise et de la façon dont elles peuvent contribuer à la mise en place d’un processus de transition pacifique en Syrie.

L’Histoire montre que les femmes peuvent jouer un rôle crucial pour aider à restorer et à maintenir la paix et la sécurité dans des situations de conflits.

L’importance d’inclure les femmes de la société civile dans les processus de paix a par ailleurs été récemment réaffirmé dans la résolution 2122 du Conseil de sécurité des Nations unies.

Cet événément a été organisé en présence de M. Lakhdar Brahimi, Représentant spécial conjoint de l’ONU et de la Ligue des États arabes, de Mme Phumzile Mlambo-Ngcuka, Directrice exécutive d’ONUFEMMES, et de Mme Flavia Pansieri, Haute Commissaire adjointe des Nations unies pour les droits de l’Homme.

JPEG

JPEG

publié le 19/10/2015

haut de la page