Entretien du ministre Le Drian avec l’Envoyé spécial du secrétaire général des Nations unies pour la Syrie

Entretien du ministre Le Drian avec l'Envoyé spécial du secrétaire général des (...)

Jean-Yves Le Drian, ministre de l’Europe et des affaires étrangères, a reçu le 7 février le nouvel envoyé spécial du secrétaire général des Nations unies pour la Syrie, Geir Pedersen.

Au lendemain des réunions de la Coalition internationale contre Daech et du « Small Group » à Washington, le ministre et son interlocuteur ont passé en revue la situation sécuritaire et humanitaire sur le terrain. Ils ont fait le point des efforts internationaux en vue de trouver un règlement négocié à ce conflit qui a fait près de 500 000 morts, plus de 5 millions de réfugiés et plus de 6 millions de déplacés, et qui continue de menacer la stabilité de la région et la sécurité de l’Europe.

Jean-Yves Le Drian a assuré son interlocuteur du plein soutien de la France à sa médiation. Il a en particulier mis l’accent sur les impératifs que sont :

- la poursuite jusqu’à son terme de la campagne menée contre Daech par les Forces démocratiques syriennes, avec l’appui de la Coalition internationale et la lutte contre l’ensemble des groupes terroristes désignés par le Conseil de sécurité des Nations unies ;

- la protection des civils et l’accès sûr et sans entrave de l’aide humanitaire internationale aux populations dans le besoin, notamment dans le Nord-Est de la Syrie, sur lequel pèsent de graves incertitudes ;

- la recherche d’une solution politique négociée, conforme à la résolution 2254 du conseil de sécurité des Nations unies, seule à même de garantir une victoire durable contre Daech et de permettre le retour sûr et volontaire des réfugiés et des déplacés dans leurs foyers. Cela passe notamment par une réforme constitutionnelle et la tenue d’élections libres et crédibles associant l’ensemble des Syriens, sous la supervision des Nations unies.

Ce sont les objectifs que poursuit la France, en appui des efforts des Nations unies et en concertation avec les voisins de la Syrie et l’ensemble des pays capables de peser sur l’issue de cette crise.

Dernière mise à jour le : 22 juillet 2019
Retour en haut