Entretien d’Alain Juppé et Valerie Amos

Alain Juppé reçoit Valérie Amos, Secrétaire générale adjointe des Nations unies chargée des affaires humanitaires et coordonnatrice des secours d’urgence, chef du bureau de la coordination des affaires humanitaires (BCAH).

"Le ministre d’Etat dira à Mme Amos que, pour la France, la communauté internationale a un devoir d’engagement humanitaire qu’il s’agisse de la situation tragique en Syrie, de la Somalie ou du Soudan. Il lui rappellera l’engagement politique et financier de l’Etat, ainsi que la place éminente des ONG françaises dans l’action humanitaire mondiale. Il confirmera la volonté de la France de travailler toujours plus étroitement avec le BCAH, ECHO et les grandes organisations internationales.

Le BCAH, créé en 1992 et présent sur le terrain, a pour fonction d’assurer la coordination de l’aide humanitaire internationale en cas de situation d’urgence et d’appuyer la mobilisation des ressources en veillant à la cohérence de l’action humanitaire. Le BCAH joue un rôle clé dans la mise en œuvre de la réforme humanitaire menée par les Nations unies depuis 2005.

Le rôle renforcé des Nations unies et du BCAH dans la coordination de l’action humanitaire est fortement soutenu par la France. Elle appuie l’ensemble des principes qui permettent aux agences des Nations unies et aux autres organisations humanitaires (le mouvement de la Croix rouge et du Croissant rouge et les ONG) de préserver leur capacité d’action sur les terrains difficiles : le respect du droit international humanitaire, la sécurité des acteurs humanitaires, la protection des civils, des personnes déplacées et des personnes les plus vulnérables."

publié le 04/02/2016

haut de la page