EPU : Recommandations de la France au Bangladesh

PNG

30ème session du Groupe de travail
de l’Examen périodique universel

Bangladesh

Intervention de la France

Genève, le lundi 14 mai 2018

La version prononcée fait foi.

Merci Monsieur le Vice- Président.

Je voudrais tout d’abord remercier la délégation du Bangladesh pour la présentation de son rapport.

La France tient à saluer les progrès accomplis sur le droit à l’alimentation, aux soins et à l’éducation au Bangladesh, et le bon accueil que le pays a fait aux nombreux réfugiés en provenance de Birmanie.

La France adresse les recommandations suivantes au Bangladesh :

-  mettre en œuvre sans délai les recommandations acceptées à l’occasion du 2ème cycle de l’EPU en matière d’exécutions extra-judiciaires, de disparitions forcées et contre la torture ;

-  combattre les violences contre les femmes et les enfants et agir pour leurs droits, notamment par l’éducation et des programmes de prévention ;

-  garantir la liberté d’expression dans le Digital Security Act, et l’assurer dans les faits ;

-  garantir la protection et les droits des personnes appartenant aux minorités en mettant en œuvre les engagements des accords de paix de 1997 dans les Chittagong Hill Tracts ;

-  donner à la Commission Nationale des Droits Humains les moyens d’exercer pleinement sa mission ;

-  garantir la sécurité des défenseurs des droits de l’Homme.

Je vous remercie./.

publié le 14/05/2018

haut de la page