Droits de l’Homme – 25ème EPU – Recommandations de la France à la Papouasie Nouvelle-Guinée.

25ème session du Groupe de travail de l’Examen Périodique Universel (2-13 mai 2016).

Intervention du Représentant Permanent de la France
(Genève, vendredi 6 mai 2016)
Papouasie Nouvelle-Guinée

JPEG

Merci, Monsieur le Président.

Je voudrais tout d’abord saluer la délégation de la Papouasie Nouvelle-Guinée.

La France salue les engagements pris par la Papouasie Nouvelle-Guinée en matière de droits de l’Homme depuis sa précédente audition dans le cadre de l’Examen périodique universel, en 2011.

La France souhaite faire les recommandations suivantes à la Papouasie Nouvelle-Guinée :

- Ratifier la Convention contre la torture et autres peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants ;

- Ratifier la Convention internationale pour la protection de toutes les personnes contre les disparitions forcées ;

- Prendre toutes les mesures nécessaires pour la mise en place rapide d’une institution nationale indépendante de protection des droits de l’homme conforme aux Principes de Paris ;

- Confirmer la non-reprise des exécutions et le moratoire de facto en place sur la peine de mort, et prendre toutes les mesures nécessaires pour l’abolition définitive en droit la peine de mort ;

- Prendre des mesures supplémentaires pour lutter efficacement contre les discriminations et les violences faites aux femmes ;

- Prendre toutes les mesures nécessaires afin dépénaliser les relations sexuelles entre adultes consentants du même sexe et prendre des mesures supplémentaires pour lutter contre les discriminations et les violences à l’encontre des personnes LGBT,

- Continuer les efforts entrepris dans la promotion des droits de l’enfant et à ce titre encourage la Papouasie Nouvelle-Guinée à ratifier les deux protocoles facultatifs à la Convention relative aux droits de l’enfant.

Je vous remercie./.

publié le 06/05/2016

haut de la page