Dialogue interactif sur le rapport du Groupe d’experts éminents sur le Yémen

45ème session du Conseil des droits de l’Homme

Dialogue interactif sur le rapport du Groupe d’experts éminents sur le Yémen

Intervention de la France

Genève, 29 septembre 2020

La version prononcée fait foi

Monsieur le Président,
Je remercie la Haut-Commissaire et le Groupe d’experts éminents pour ce rapport substantiel.

1/ Des violations massives des droits de l’Homme continuent d’être perpétrées en toute impunité par l’ensemble des parties au conflit. Les détentions arbitraires et actes de torture, notamment à l’égard des défenseurs des droits de l’Homme et des journalistes, et les violences fondées sur le genre et l’utilisation des enfants dans les hostilités sont intolérables.

2/ La situation humanitaire est alarmante. Au mépris du droit international humanitaire, les populations et infrastructures civiles continuent d’être les cibles d’attaques illégales, tandis que la réponse humanitaire internationale est soumise à de nombreux obstacles qui entravent gravement l’acheminement de l’aide humanitaire vitale pour des millions de personnes.

3/ La lutte contre l’impunité est impérative. Nous appelons toutes les parties à mener des enquêtes rapides, transparentes, indépendantes, impartiales, approfondies, crédibles sur toutes les violations commises au Yémen, conformément aux normes internationales, et à traduire leurs auteurs en justice. Nous rappelons que l’établissement de la justice est indissociable d’un processus politique global et inclusif, seul moyen d’instaurer une paix durable et mettre un terme aux souffrances du peuple yéménite.
4/ La France prend note de l’ensemble des conclusions du rapport. La France réitère son soutien au Groupe d’experts éminents et invite toutes les parties à pleinement coopérer avec lui, notamment en lui assurant l’accès au territoire yéménite.

Je vous remercie.

Dernière mise à jour le : 29 septembre 2020