Corée du Nord - Entretien avec la Commission d’enquête de l’ONU

Le Représentant permanent adjoint de la France s’est entretenu, mercredi 2 octobre 2013, avec la Commission d’enquête sur la situation des droits de l’Homme en République populaire démocratique de Corée du Nord (RPDC) présidée par l’Australien Michael Kirby. Le Rapporteur spécial sur la RPDC, M. Marzuki Darusman, ainsi qu’une experte en droits de l’Homme serbe, Mme Sonja Biserko, composent également cette Commission.

Mise en place en mars 2013, la Commission d’enquête a pour mandat d’enquêter sur "les violations graves, systématiques et généralisées des droits de l’homme (…) dont la violation du droit à la nourriture, les violations dans les camps pénitentiaires, la torture et les traitements inhumains, la détention arbitraire, la discrimination, les violations de la liberté d’expression, du droit à la vie, de la liberté de mouvement, et les disparitions forcées, y compris sous forme d’enlèvement de ressortissants d’autres États, en vue d’en établir pleinement la responsabilité, en particulier lorsque ces violations peuvent constituer des crimes contre l’humanité".

La Commission d’enquête a présenté, le 17 septembre 2013, une mise à jour orale de ses travaux au Conseil des droits de l’Homme. Elle n’a jamais été autorisée à se rendre en Corée du Nord mais a procédé à des auditions publiques à Séoul et à Tokyo au mois d’août 2013, qui ont révélé des violations graves et généralisées dans tous les domaines. La Commission a de nouveau appelé les autorités nord-coréennes à autoriser l’accès au territoire afin de corroborer les éléments collectés à ce jour.

JPEG

publié le 04/02/2016

haut de la page