Conseil d’administration de GAVI (14-15 juin 2017)

La France participe au Conseil d’administration de GAVI, qui se tient à Genève les 14 et 15 juin 2017.

Conseil d’Administration de GAVI, l’alliance du vaccin

Le Conseil d’administration de GAVI se réunit deux fois par an. Il a pour but d’adopter les politiques et orientations pour la mise en œuvre de la stratégie 2016-2020 de GAVI.

Des décisions seront prises lors de ce conseil d’administration afin de continuer à renforcer l’action de GAVI dans les pays en développement :

  • Nouvelle stratégie de GAVI pour les Etats fragiles, les urgences et les réfugiés ;
  • Enjeux stratégiques pour la mise en œuvre des programmes de GAVI au niveau des pays ;
  • Gestion du risque dans la mise en œuvre des programmes de GAVI ;
  • Engagement de GAVI dans la vaccination contre la polio après 2018.

Rôle de GAVI, l’alliance du vaccin

1,7 million d’enfants meurent chaque année d’une maladie évitable par la vaccination. Ces décès surviennent en grande majorité dans les pays en développement. L’objectif de GAVI est de permettre un meilleur accès aux vaccins nouveaux ou sous-utilisés dans les pays en développement. GAVI finance l’introduction de vaccins pour protéger les enfants dans les 70 pays les plus pauvres. Depuis la création de GAVI, plus de 7 millions de décès ont été évités par la vaccination de 500 millions d’enfants supplémentaires.

Créé en 2000, GAVI est un partenariat public-privé rassemblant l’Organisation mondiale de la santé (OMS), l’UNICEF, la Banque mondiale, la Fondation Bill & Melinda Gates, les gouvernements donateurs, les pays en développement, les agences de développement international et de financement et l’industrie pharmaceutique.

JPEG

Implication de la France au sein de GAVI, l’Alliance du Vaccin

Depuis que la France a rejoint l’Alliance GAVI en 2004, elle y a contribué financièrement à hauteur de près de 300 millions de dollars, via des contributions directes (146 millions) ainsi que l’utilisation d’un mécanisme de financement innovant (la facilité internationale de financement pour l’immunisation – IFFIm).

La France siège au sein du conseil d’administration de GAVI au sein d’une circonscription (Allemagne, Commission européenne, France, Irlande) suivant un principe de rotation, ainsi qu’au comité des programmes et des politiques.

Cette position d’influence de la France lui permet d’assurer que GAVI demeure sensible aux priorités suivantes :

  • le renforcement des systèmes de santé des pays bénéficiaires ;
  • l’équité et le souci d’atteindre les populations les plus défavorisées ;
  • l’égalité hommes / femmes ;
  • les pays de la zone subsaharienne, et notamment les pays francophones.

publié le 15/06/2017

haut de la page