Communiqué conjoint russo-français relatif à une opération humanitaire en Syrie

A la suite de l’entretien de coordination le 24 mai dernier à Saint-Pétersbourg entre le Président de la République Française et le Président de la Fédération de Russie, la France et la Russie mettront en œuvre dans les prochains jours un projet humanitaire conjoint en Syrie pour répondre aux besoins des populations civiles qui demeurent très importants dans la Ghouta orientale (Douma) en particulier pour la prise en charge des urgences médicales dans les hôpitaux gérés par le Croissant rouge arabe syrien.

Cette aide qui consiste en matériel médical de première nécessité (médicaments d’urgence et de réanimation destinés à 500 blessés lourds, médicaments de base pour le traitement de 15000 blessés légers) contribuera à répondre aux besoins humanitaires aigus des populations de la Ghouta orientale.

La Russie assurera, à partir de la France, l’acheminement vers la Syrie par voie aérienne. A son arrivée le convoiement du fret sera assuré en conformité avec les règles des Nations Unies, avec l’appui de la Russie et dans le respect du droit international humanitaire.

Dans le cadre de la résolution 2401 du Conseil de sécurité des Nations Unies, ce projet a pour objectif de permettre un meilleur accès de l’aide aux populations civiles. L’assistance humanitaire est une priorité absolue ; elle doit être dispensée selon les principes d’humanité, de neutralité, d’impartialité et d’indépendance – partout sur le territoire syrien sans exception, où le droit international humanitaire doit être pleinement respecté.

La France et la Russie poursuivent leurs efforts dans le cadre du mécanisme de coordination entre le Small Group et le format d’Astana afin de créer les conditions d’un règlement politique crédible et durable.

Communiqué diffusé par la présidence française, 20.07.18

PNG

publié le 03/08/2018

haut de la page