Commission sur la population et le développement

Jean-Marie Le Guen, secrétaire d’Etat au développement et à la Francophonie, participe ce lundi 3 avril à l’ouverture de la Commission des Nations unies sur la population et le développement au siège des Nations unies à New-York.

Dans son intervention, il rappellera l’attachement de la France au respect et à la promotion des droits sexuels et reproductifs, en tant que droits fondamentaux contribuant à la réalisation des objectifs de développement durable.

Jean-Marie Le Guen insistera en particulier sur le droit des jeunes à faire des choix libres et éclairés quant à leur vie personnelle et en particulier à avoir accès aux services de santé sexuelle et reproductive. Près de 22 millions de femmes dans le monde risquent leur vie chaque année pour éviter une grossesse non désirée.

Convaincu que l’accès à la planification familiale et à l’avortement sûr et légal sont des conditions essentielles de l’autonomisation des femmes, le secrétaire d’État affirmera le plein soutien de la France à l’initiative "She decides", lancée par les Pays-Bas, la Belgique, le Danemark et la Suède.

Cette initiative mobilisatrice rappelle que les femmes doivent être en mesure de décider à quel moment elles veulent des enfants et combien elles en veulent.

publié le 03/04/2017

haut de la page