Clôture des Etats Généraux de l’Humanitaire à Annemasse.

Le Représentant permanent de la France, M. Nicolas Niemtchinow, est intervenu en clôture des débats des Etats Généraux de l’Action Humanitaire Internationale, co-organisés par Humacoop et la Cité de la Solidarité Internationale, les 27 et 28 novembre 2014, à Annemasse.

- Cet événement a été l’occasion pour la communauté humanitaire internationale de faire le point sur les nouveaux enjeux du secteur et les pistes d’amélioration de leur action. Les principales ONG humanitaires telles que Médecins du Monde, Action contre la Faim, Secours Islamique France, Médecins Sans Frontières, mais également d’autres organisations comme le Comité international de la Croix-Rouge, y étaient représentées.

- Six tables rondes se sont déroulées autour de thématiques diverses, telles que les modalités de réponses des ONG et des pouvoirs publics aux crises sanitaires et aux épidémies, l’action internationale des collectivités territoriales, l’impact de l’essor des réseaux sociaux sur les stratégies de communication des ONG et le rôle des ONG du "Sud" dans l’espace de communication "humanitaire", ou encore le rôle des ONG dans les zones de conflit.

- Lors de son intervention, l’Ambassadeur a salué la tenue d’une telle conférence permettant de mener une réflexion utile sur les mécanismes de prévention et de résolution des crises, au moment où le contexte humanitaire tend à être de plus en plus complexe. Il a également rappelé l’engagement de la France dans la réponse aux principales crises, que ce soit sur le plan humanitaire (soutien aux agences onusiennes, au CICR et aux ONG), sur le plan politique et sécuritaire (engagement au Mali, en République centrafricaine, et en Irak), ou encore en matière de promotion du Droit international humanitaire. Enfin, M. Niemtchinow a appelé les ONG présentes à participer activement aux consultations organisées en préparation du Sommet Humanitaire Mondial, qui se tiendra en 2016 à Istanbul, et qui constituera une étape importante de la réflexion sur une l’action humanitaire de demain.

publié le 04/02/2016

haut de la page