COP21 : 171 pays pour signer l’Accord de Paris (22/04/2016)

171 pays étaient représentés au siège des Nations unies à New York le 22 avril pour signer l’Accord de Paris.

PNG Ce chiffre historique de 171 États représentés dépasse le précédent record de 119 signatures pour une journée d’ouverture à la signature d’un accord international, détenu par la Convention de Montego Bay sur le droit de la mer en 1982.

Une soixantaine de chefs d’État, dont le président de la République française François Hollande, le vice-premier ministre chinois Zhang Gaoli, le Premier ministre canadien Justin Trudeau, le secrétaire d’État américain John Kerry, étaient à New York.

Le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-Moon, a souhaité faire de la cérémonie d’ouverture à la signature de l’Accord de Paris, organisée le 22 avril « Journée de la Terre », un rappel que la mobilisation politique en matière de lutte contre les changements climatiques doit se poursuivre au plus haut niveau.


François Hollande a appelé une nouvelle fois les États à la mobilisation. L’Accord de Paris entrera en effet en vigueur lorsque 55% des pays, représentant 55% des émissions mondiales de gaz à effet de serre (GES), l’auront ratifié.

La France prévoit de procéder à la ratification parlementaire avant l’été. La présidence française de la COP21 poursuit son action diplomatique pour accélérer le processus de ratification afin que l’accord puisse entrer en vigueur avant 2020, année où commencent officiellement les engagements de réduction des GES.

publié le 26/04/2016

haut de la page