CDH35 - Panel sur le renforcement des capacités en matière de santé publique

35ème session du Conseil des droits de l’Homme

Panel sur le renforcement des capacités en matière de santé publique

Intervention de la France

Genève, le mercredi 7 juin 2017

La version prononcée fait foi.

Monsieur le Président,

La France souscrit à la déclaration de l’Union européenne et salue la tenue de ce débat.

Atteindre les Objectifs de Développement Durable nous impose de renforcer les systèmes de santé dans le monde. Aujourd’hui, 400 millions de personnes n’ont pas accès à au moins un service essentiel de santé et plus de 100 millions de personnes basculent chaque année dans la pauvreté en raison de dépenses de santé excessives.

Le renforcement des capacités en matière de santé publique repose sur plusieurs objectifs :

Premièrement, le renforcement des systèmes de santé en vue d’atteindre la couverture santé universelle. Cet objectif constitue la première priorité de la nouvelle stratégie de la France en santé mondiale, lancée en mars 2017. La France promeut des systèmes de santé accessibles, pérennes, résilients et de qualité pour atteindre la Couverture Santé Universelle (CSU). La couverture santé universelle suppose de disposer de services de santé de qualité, intégrés et centrés sur les patients. Forte de son expertise, la France appuie les pays pour renforcer leur système de santé et atteindre la CSU, notamment via l’action de ses opérateurs principaux : l’Agence Française pour le Développement (AFD) et Expertise France, et via son soutien à l’OMS et aux autres organisations internationales en santé.

Deuxièmement, le renforcement des capacités des Etats afin de détecter, prévenir et répondre aux situations d’urgence sanitaire. Cette préparation doit se faire à travers la mise en œuvre du Règlement sanitaire international, seul instrument juridiquement contraignant pour la sécurité sanitaire à l’échelle mondiale. Dans ce cadre, la France assiste les pays dans le renforcement de leurs capacités, et soutient également l’OMS, dont le rôle est crucial en matière de sécurité sanitaire internationale.

Je vous remercie./.

publié le 09/06/2017

haut de la page