CDH31 - Haïti - Dialogue interactif avec l’expert indépendant sur Haïti

Retrouvez l’intervention de la France prononcée le 23 mars 2016 lors du dialogue interactif avec l’expert indépendant sur Haïti.

=== 31ème Session du Conseil des droits de l’Homme ===
Dialogue interactif avec l’expert indépendant sur Haïti

Intervention de la France
(mercredi 23 mars 2016)




Monsieur le Président,

La France s’associe à la déclaration de l’Union européenne.

Monsieur l’expert indépendant,

La France vous remercie pour votre rapport sur la situation des droits de l’Homme en Haïti.

Elle encourage Haïti à poursuivre les réformes dans le domaine des droits de l’Homme et à continuer à travailler de concert avec l’Expert indépendant pour mettre en œuvre les recommandations figurant dans votre rapport. Les droits et les libertés fondamentales doivent être respectés dans le processus de reconstruction en Haïti. Les efforts en vue du renforcement de l’État de droit et du bon fonctionnement des institutions, notamment de la justice et de la police, doivent se poursuivre.

Vous insistez sur les cinq axes prioritaires que sont la lutte contre les inégalités sociales, l’encadrement des conditions de détention, le renforcement des institutions, la lutte contre l’impunité et les besoins humanitaires. La France y souscrit. Aux difficultés déjà identifiées, s’ajoute également la gestion de l’accueil des personnes éloignées de la République Dominicaine.

Des mesures concrètes de restauration de l’appareil judiciaire, d’amélioration des conditions de détention et de lutte contre les inégalités économiques, sociales et culturelles sont indispensables au respect des droits de l’Homme en Haïti. Ces réformes ne pourront avoir lieu qu’avec l’achèvement du processus électoral.

Votre rapport souligne que les défis liés à la situation des droits de l’Homme en Haïti sont surmontables, à condition d’accélérer et de coordonner les efforts nationaux et internationaux. La France est mobilisée en faveur de l’amélioration de la situation des droits de l’Homme, de la reconstruction en Haïti et de la jeunesse haïtienne. A la demande des autorités haïtiennes, la France intervient en soutien au système éducatif d’Haïti.

Monsieur l’Expert indépendant :

-  Vous soulignez dans votre rapport l’importance de pouvoir compter sur une autorité responsable des droits de l’Homme au plus haut niveau de l’exécutif. Quelles sont, selon vous, les voies à emprunter pour permettre une action indépendante et efficace d’une telle autorité ? Une réforme constitutionnelle est-elle nécessaire ?

-  Quels sont les exemples de bonnes pratiques afin de réduire la surpopulation carcérale et d’améliorer les conditions de détention, notamment des personnes mineures ?

M. l’expert indépendant, la France soutient votre mandat et appelle à son renouvellement.

Je vous remercie./.

publié le 23/03/2016

haut de la page