CDH31- Débat sur l’état de la discrimination raciale dans le monde

Retrouvez l’intervention de la France prononcée le 18 mars 2016 lors du débat sur l’état de la discrimination raciale dans le monde

=== 31ème Session du Conseil des droits de l’Homme ===
Débat sur l’état de la discrimination raciale dans le monde - Commémoration de la journée internationale pour l’élimination des discriminations raciales

Intervention de la France
(vendredi 18 mars 2016)




Monsieur le Président,

La France souscrit à la déclaration de l’Union européenne et salue la tenue de ce débat annuel sur l’état de la discrimination raciale dans le monde.

Le 21 mars, nous commémorerons le 50e anniversaire de la journée internationale pour l’élimination de la discrimination raciale. Malheureusement, force est de constater qu’encore beaucoup trop d’actes racistes sont enregistrés partout dans le monde, y compris dans notre pays.

La France est pleinement engagée dans la lutte contre toutes les formes de discrimination, qu’elles soient fondées sur l’origine, le sexe, l’orientation sexuelle, la nationalité, le handicap, la croyance, ou l’âge. La France tient à saluer les travaux du Comité pour l’élimination de la discrimination raciale.

Le Président de la République a érigé en 2015 la lutte contre le racisme et l’antisémitisme en grande cause nationale. Un plan d’action pour la période 2015-2017 a été adopté. Il prévoit notamment de lutter contre les préjugés dans les médias et la haine sur internet.
Soyez pleinement assuré de la détermination de la France à lutter avec la plus grande fermeté contre les discours de haine et à poursuivre les auteurs de tels actes avec sévérité.

Pour autant, la réponse à ces actes ne peut pas être uniquement sécuritaire. Elle doit aussi se traduire par des efforts renforcés en matière de prévention et d’éducation
. Le respect de la dignité de tous les êtres humains, quels que soient leur origine, leur religion, leur sexe, ou encore leur orientation sexuelle doit être réaffirmé auprès de notre jeunesse à travers l’école et l’éducation.

Je vous remercie./.

publié le 18/03/2016

haut de la page