Audition de la France par le CERD (28 et 29 avril).

La France a été auditionnée les 28 et 29 avril à Genève par le comité des Nations Unies sur la discrimination raciale. La France, à l’instar de l’ensemble des Etats-parties, (lire ICI) doit se soumettre à un examen régulier devant ce comité composé de 18 experts indépendants chargés de vérifier le respect de la Convention internationale sur l’élimination de toutes les formes de discrimination raciale.

JPEG

Les membres du comité ont salué la qualité du rapport national remis par la France, de même que la précision des réponses apportées par l’ensemble de la délégation française, composée notamment du Délégué interministériel à la lutte contre le racisme et l’antisémitisme et de hauts fonctionnaires des Ministères de la justice, de l’intérieur, de l’éducation nationale, des affaires sociales, des affaires étrangères et du développement international, ainsi que de la Délégation interministérielle à l’hébergement et à l’accès au logement.

Les échanges avec le Comité ont permis à la délégation française de défendre le bilan de l’action entreprise par la France pour lutter contre le racisme et toutes les formes de discrimination depuis son précédent passage devant le CERD. Les discussions ont notamment permis d’aborder la question des Roms, des migrants, des demandeurs d’asile et des populations d’outre-mer, ainsi que de la collecte des statistiques désagrégées et des actions de prévention entreprises à l’école notamment.

Le chef de la délégation française, Thomas Wagner, a rappelé que la France est engagée de longue date dans une action déterminée et volontariste de lutte contre le racisme et la discrimination raciale ; la France n’ignorant pas qu’elle doit faire face à de nouveaux défis, du fait de l’évolution des phénomènes racistes et discriminatoires, comme en attestent les événements dramatiques qui avaient frappé Paris au début du mois de janvier.

Les plus hautes autorités françaises ont réaffirmé leur engagement à redoubler d’efforts pour lutter contre le racisme et l’antisémitisme, lutte qui vient d’être érigée en grande cause nationale pour 2015 par le Président de la République.

Les membres du comité ont enfin réservé un très bon accueil au nouveau plan national d’action de lutte contre le racisme et l’antisémitisme pour la période 2015-2017.

Le CERD remettra ses conclusions et ses recommandations le 15 mai prochain.

- Retrouvez la rubrique dédiée à la lutte contre l’antisémitisme, le racisme et les discriminations sur le site du Ministère des Affaires Etrangères et du Développement International

- Retrouvez l’intégralité du plan d’action 2015-2017 contre le racisme et l’antisémitisme sur le site du Gouvernement

publié le 04/05/2015

haut de la page