27ème session de l’EPU – Recommandations de la France aux Philippines

27ème session du Groupe de travail de l’Examen périodique universel

Recommandations aux Philippines

Intervention du Représentant Permanent de la France

Genève, le lundi 8 mai 2017

La version prononcée fait foi.

Merci, Monsieur le Président. Je remercie la délégation des Philippines pour sa présentation.

S’il est légitime que la lutte contre les stupéfiants constitue une priorité, elle doit respecter des droits de l’Homme. La France est préoccupée par la multiplication des exécutions extra-judiciaires et souhaite interroger les Philippines sur les mécanismes nationaux de surveillance en ce domaine.

La France adresse aux Philippines les recommandations suivantes :

  • Renoncer à réintroduire la peine de mort, qui serait contraire aux engagements internationaux du pays ;
  • Renforcer le cadre légal et les moyens du système judiciaire afin de garantir une justice indépendante ;
  • Ratifier et mettre en œuvre sans délai la Convention internationale pour la protection de toutes les personnes contre les disparitions forcées ;
  • Accepter, sans condition préalable, la demande de visite de la Rapporteuse spéciale des Nations Unies sur les exécutions extrajudiciaires et coopérer pleinement avec elle ;
  • Prendre sans délai des mesures afin de mettre un terme aux exécutions extrajudiciaires, sommaires ou arbitraires et condamner les auteurs de ces crimes ;
  • Garantir la prise en charge médicale des personnes souffrant d’une addiction à la drogue ;
  • Renoncer à tout projet d’abaissement de l’âge de la majorité pénale qui aboutirait à punir des enfants comme des adultes avant de leur avoir donner les moyens de devenir des citoyens responsables.

Je vous remercie./.

publié le 08/05/2017

haut de la page