La France à l’ONU à Genève

"Notre vision du monde est celle du multilatéralisme"
Emmanuel Macron, Président de la République française

La France a été l’un des membres fondateurs de l’ONU, à sa création en 1945. Elle participe activement aux discussions à Genève, où se trouve le siège européen des Nations unies. La ville de Genève accueille 35 organisations internationales et près de 400 ONG.

Le Président de la République Emmanuel Macron a réaffirmé lors de sa venue à Genève en juin 2019 le soutien constant de la France au multilatéralisme.

A Genève, la France est particulièrement mobilisée dans les domaines suivants :

Les droits humains

Les droits humains font partie des valeurs fondamentales défendues par la France. Elle joue un rôle moteur notamment au sein du Conseil des droits de l’Homme qui se réunit trois fois par an à Genève.

La France est particulièrement engagée sur plusieurs thématiques : l’abolition universelle de la peine de mort, la lutte contre l’impunité, les détentions arbitraires et les disparitions forcées, le respect des droits des femmes, la lutte contre l’enrôlement d’enfants-soldats ainsi que la lutte contre les discriminations fondées sur l’orientation sexuelle et l’identité de genre.

La France est candidate pour un mandat en 2021-2023 au sein du Conseil des droits de l’Homme.

L’action humanitaire et les migrations

Genève est le siège des principales organisations humanitaires : le Comité International de la Croix-Rouge, le Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés, l’Organisation internationale pour les migrations. Le Bureau de la coordination pour les affaires humanitaires (OCHA) de l’ONU a également son siège à Genève.

La France maintient un dialogue constant avec l’ensemble de ces organisations. Elle soutient la mise en œuvre du Pacte mondial sur les réfugiés et du Pacte mondial pour des migrations sûres, ordonnées et régulières, adoptés en 2018.

La santé mondiale

L’Organisation mondiale de la santé est l’agence chef de file pour la santé mondiale. Son action est complémentaire de celle du Programme commun des Nations unies sur le VIH/sida (ONUSIDA), du Fonds mondial de lutte contre le sida, le paludisme et la tuberculose, d’Unitaid et de GAVI, l’Alliance du Vaccin.

La France est représentée dans l’ensemble de ces organisations et plaide pour la mise en oeuvre de la couverture santé universelle (CSU) pour toutes les populations.

La Représentation permanente de la France à l’ONU à Genève

Pour mener à bien son action sur ces différents dossiers, la Représentation permanente de la France auprès des Nations unies comprend près de 40 personnes, dont une trentaine de diplomates et agents issus d’autres ministères (Economie et finances, Écologie, Travail, Santé notamment). L’Ambassadeur François Rivasseau et son adjoint François Gave s’expriment au nom de la France et défendent ses positions dans l’ensemble des organisations internationales à Genève où la France est représentée. De leur côté, les diplomates de la mission française préparent et négocient les résolutions et textes adoptés par les différentes organisations.

→ Consulter la biographie de l’Ambassadeur François Rivasseau

Sur le même sujet

Retour en haut